Un roi à la place de Riquet : pourquoi la statue des allées Jean-Jaurès a bien failli ne jamais exister – L'Officiel du Canal du Midi

Un roi à la place de Riquet : pourquoi la statue des allées Jean-Jaurès a bien failli ne jamais exister


Une statue de Louis XIII était initialement prévue… Mais dans les années 1830, la Ville de Toulouse décide d’ériger une statue à la gloire du créateur du canal du Midi.
a statue de Pierre-Paul Riquet, à l’origine du canal du Midi, a bien failli ne jamais exister. La Ville de Toulouse prévoyait initialement une nouvelle statue de Louis XIII pour remplacer celle détruite pendant la Révolution. Ce monument à la gloire du roi était prévu place Mage, dans le quartier Saint-Etienne.
Les « Trois Glorieuses » auront eu raison de la statue de Louis XIII

La réalisation de cette commande avait d’ailleurs été confiée au sculpteur Bernard Griffoul-Dorval (1788-1861) par délibération municipale du 27 juin 1827, soit trois ans avant les événements politiques de juillet 1830 et la tentative du roi Charles X de restaurer l’Ancien Régime, c’est-à-dire de revenir à une monarchie d’avant 1789… Ses ordonnances (suspension de la liberté de la presse, retrait du droit de vote à la bourgeoisie…) suscitent un tollé dans l’opinion. Après trois jours d’insurrection populaire – baptisés « Les Trois Glorieuses » – Charles X est contraint d’abandonner le trône.

On comprend alors que l’édification d’une statue de Louis XIII ne soit pas opportun dans une telle période de l’histoire de France… La Ville de Toulouse propose alors de commémorer la mémoire « d’un homme qui se soit illustré par son génie et ses bienfaits envers la patrie » (délibération du conseil municipal du 13 novembre 1830) : il s’agit de Pierre-Paul Riquet. La réalisation de la statue est de nouveau confiée à Griffoul-Dorval.
La mairie de Toulouse va déplacer la statue
La Médiathèque José-Cabanis a remplacé l’École vétérinaire mais la statue de Pierre-Paul Riquet existe toujours. (©Archives municipales de Toulouse)

Initialement prévu pour la place Saint-Etienne, le monument est installé, en 1853, au bout des allées Lafayette (actuellement Jean-Jaurès).

L’ouvrage se trouve actuellement à proximité du pont Riquet mais il devrait encore être déplacé dans le cadre du chantier des Ramblas sur les allées Jean-Jaurès.

https://actu.fr/occitanie/toulouse

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire