RIQUET ET SON CANAL A L HONNEUR – L'Officiel du Canal du Midi

RIQUET ET SON CANAL A L HONNEUR

Incrite par la municipalité dans la programmation du festival Eau, terre et vin, la projection du film documentaire La fabuleuse histoire de monsieur Riquet a attiré quelque deux cents personnes dans la cour du château où l’association Ciném’Aude avait planté un écran géant.

Dans ce cinéma en plein air, les spectateurs ont été accueillis par le réalisateur Jean Périssé et la romancière, Michèle Teysseyre, co-auteurs du film, qui ont mené une enquête sur le  »vrai » Riquet dont la vie et la personnalité présentent, il est vrai, des aspects méconnus du grand public.

À leurs côtés, deux militants, Jacques de Grenier, qui, depuis 2011, œuvre pour qu’un film sur Riquet voit le jour, et Mary Bonneaud Lagarde, de VNF, qui a lancé un appel à la solidarité de tous pour soutenir le projet de replantation des platanes malades du canal.

L’assistance a suivi, avec un plaisir confirmé en fin de projection, les entretiens avec des descendants de Riquet, des érudits locaux et des historiens parmi lesquels Michel Adgé, chercheur passionné qui a consacré l’essentiel de ses investigations au canal du Midi. Ils ont descendu l’ouvrage avec Robert Mornet sur sa fameuse barque de poste et passé sur le pont aqueduc de Cesse (construit par Vauban) que connaissent bien les Sallèlois.

Un film qui a aussi révélé un bon vivant au passé trouble, amateur de femmes et de pouvoir, qui donne envie de se plonger dans Monsieur Riquet, le roman de Michèle Teysseyre, pour y découvrir les multiples facettes du personnage.
Extrait de L INDEPENDANT

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire