NARBONNE Un chantier très technique rue du Pont-des-Marchands – L'Officiel du Canal du Midi

NARBONNE Un chantier très technique rue du Pont-des-Marchands

La ville de Narbonne et le Grand Narbonne mènent un important chantier de réhabilitation des réseaux d’eau de la rue du Pont-des-Marchands. En fait, on ne sait pas très bien depuis quand, sûrement des siècles, des travaux avaient été menés.

L’amélioration de la qualité des eaux et de l’environnement dans et autour du canal de la Robine est une préoccupation importante des collectivités locales du territoire de Narbonne. Dans ce contexte, la vétusté du réseau d’eaux pluviales et d’eaux usées situé sous la rue du Pont-des-Marchands rendait nécessaires des travaux de réhabilitation qui ont débuté en janvier. Cette opération est menée conjointement par la ville de Narbonne, dont Éric Parra est l’élu référent, et la communauté d’agglomération du Grand Narbonne.

Équipement historique depuis l’Antiquité, le pont des Marchands constitue un axe essentiel de la ville, ainsi qu’un élément fondateur de son identité en étant l’un des deux rares exemples de pont habité en France, avec le pont de Rohan à Landerneau (Finistère). Sous ses habitations, le pont est traversé par des réseaux d’eaux pluviales (compétence de la ville) et d’assainissement (compétence de la communauté d’agglomération). Une expertise a démontré que plusieurs canalisations étaient dans un état avancé de dégradation, mettant en péril l’hygiène et la sécurité de l’infrastructure, ainsi que la qualité des eaux de la Robine. Les services techniques des deux collectivités territoriales ont donc travaillé conjointement et de façon constructive pour élaborer un programme de restauration de ces réseaux dans les meilleurs délais.

Ces travaux sont assurés par le groupement d’entreprises Subterra, Cats, Resology. Ils s’élèvent à 410 000 €, avec une subvention de l’Agence de l’eau de 123 000 €, le solde étant couvert à 60 % par la ville de Narbonne et à 40 % par la communauté d’agglomération.

Ce chantier, très technique, est entièrement réalisé en souterrain et nécessite notamment la mise en place d’un système de ventilation afin de limiter les nuisances olfactives. Les ouvriers accèdent au chantier de part et d’autre de la rue du Pont-des-Marchands, entraînant actuellement la fermeture à la circulation automobile du cours Mirabeau.
La Dépêche du Midi

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/18/2519650-un-chantier-tres-technique-rue-du-pont-des-marchands.html#3UBqctDughdCMdHh.99

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire