Vingt volontaires pour nettoyer le canal du midi – L'Officiel du Canal du Midi

Vingt volontaires pour nettoyer le canal du midi

Les volontaires nettoyant le canal. Photo/DDM, Archives
201509081839-full

On l’appelle le «Canal des Deux-mers». Construit entre 1 666 et 1 688 sous la supervision de Pierre-Paul Riquet, ce flux d’eau, qui avait pour but de relier l’océan atlantique et la mer Méditerranée afin de faciliter le commerce fluvial, est aujourd’hui inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO (1 996). «Le canal du midi est un site emblématique que nous devons préserver à tout prix. La première chose que les touristes voient en sortant de la gare, c’est le canal. Nous avons donc tout intérêt à garder ce lieu propre, au nom de l’environnement et de l’attractivité de la ville», affirme et revendique Lakhdar Nehari, président du GISC de Carcassonne (Groupe Intervenant Spectacle Concert).
Plus de 830 tonnes de déchets collectés

Comme souvent, le GISC organise l’événement Nettoyons la nature : les berges du canal du midi. Projet national initié par E.Leclerc, 488 650 personnes y ont participé en 2011, récoltant plus de 830 tonnes de déchets. Cette fois-ci, l’événement ouvrira par une soirée jazz le vendredi 25 septembre à 19 heures à l’écluse de la gare. La récolte des déchets se fera les 26 et 27 septembre. Vingt volontaires maximum pourront y participer. Une équipe embarquera sur le bateau Le Cocagne pour récupérer les déchets dans le canal, tandis que l’autre équipe nettoiera les berges, de 9 heures à midi.
Connor Owens
LA DEPECHE DU MIDI

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire