CASTELNAUDARY : Le « Festy’Maginaire » entre local et international – L'Officiel du Canal du Midi

CASTELNAUDARY : Le « Festy’Maginaire » entre local et international

En réunissant en une journée 22 artistes, la 1re version de ce festival
mêlant une grande variété de disciplines, affiche une forte ambition
Presse-papiers-1
«Parce que le Lauragais est
une terre de rencontre et de
voyage, où l’on retrouve la
présence de l’Orient, notre
idée a été de construire un
festival mêlant local et international,
c’est-à-dire le brassage
des cultures, autrement
dit, trouver le point
commun entre le tajine, la
paella et le cassoulet ! », explique
Mathieu Hirondelle,
professeur de lettres-occitan
et coorganisateur avec
Frédérique Malis, du premier
«Festy’Maginaire ».
Ce nouveau «festival pluridisciplinaire
audois», est
programmé le 16 mai au
Moulin de la Ganguise à Molleville
et, au pied du château.
De 10h jusqu’à 1h30 le
lendemain, «22 artistes locaux
» s’exprimeront, entre
musique, danse, théâtre et
arts visuels. La date choisie
correspond à la « Journée
européenne des moulins et
du patrimoine meulier »,
pour lequel le Moulin de la
Ganguise sera le lieu d’accueil
du festival en journée.
«Magie de l’imaginaire»
Le thème de ce premier festival
sera la «magie de l’imaginaire
». Soit des performances
équestres, contes et
chants pour enfants ou
grands enfants, calligraphie
arabe, art de la rue, installations
mobiles, «ateliers danse-
source», chants sacrés, sitars,
« manouche-chanson
française», enluminures, artisanat,
concerts de musiques
actuelles (en soirée)…,
le programme est aussi copieux
que festif.
La restauration pourra se faire
via un couscous maison
pour le déjeuner, accompagné
de tartes alsaciennes
maison et de glaces au lait
de brebis. «Des sandwichs
classiques» seront réservés
«aux gens classiques », explique
dans un sourire Frédérique
Malis. En boissons,
bières artisanales et vin bio
seront proposés, avec la possibilité
pour les personnes
souhaitant dormir sur place,
d’utiliser l’un des deux campings
implantés à proximité.
S’impliquer
«Outre une météo clémente
vivement espérée, annonce
Frédérique Malis, notre souhait
est de faire en sorte que
les personnes soient actives,
qu’elles participent ». C’est
en tout cas le parti pris des
artistes invités et impliqués,
qui ne « jouent pas aux
stars », collaborant pleinement
à l’installation de ce
premier festival.
P. M.
ø Des jeux en bois seront mis à
la disposition des enfants avec
pour ces derniers, des ateliers
«terre et argile ».
Tarif 3 euros pour la journée et
6 euros pour la soirée.
Informations complémentaires
au 04 6823 5730.
Extrait de L INDEPENDANT du 06.05.2015

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire