A ‪‬ Gruissan (Aude) couché de soleil sur des capéchades (filets et nasses traditionnelles) qui sont posées dans l’étang pour la pêche à l’anguille. – L'Officiel du Canal du Midi

A ‪‬ Gruissan (Aude) couché de soleil sur des capéchades (filets et nasses traditionnelles) qui sont posées dans l’étang pour la pêche à l’anguille.

12509350_792558347537369_276118944978943652_n

12572975_792615734198297_149391775422837714_n

12553041_793054540821083_4208076510336521991_n
Savez-vous que les anguilles de nos étangs effectuent un trajet de 6000 km pour se reproduire dans la mer des Sargasses située dans l’océan l’Atlantique, non loin du Triangle des Bermudes, au nord-est des Antilles ?
Information très instructive portée sur un panneau placé à proximité du lieu, au pied de la Tour Barberousse :
« Présente dans tous les étangs gruissanais, l’anguille est un poisson en constante métamorphose.
Au début du printemps, elle pond ses œufs en mer de Sargasses. Dès l’éclosion, les larves sont portés par le courant du Gulf Stream durant des mois, jusqu’à nos côtes.
Aux abords du continent européen, ces larves se transforment en « civelles » ou « Pibales », anguilles transparentes de quelques centimètres de long. Les civelles remontent alors vers les eaux douces et saumâtres pour s’alimenter et devenir des adultes. Au premier contact avec les eaux saumâtres, la civelle devient vert grisâtre puis sa robe tourne au jaune verdâtre ou brun olive.
L’anguille chasse surtout la nuit, restant enfouie dans la vase le jour.
Après une dizaine d’années de croissance, l’anguille devient argentée, signe que l’instinct de reproduction apparaît.
Elle prend alors le chemin inverse, jusqu’à la mer des Sargasses. L’anguille peut mesurer de 50 à 150 cm de long et peser jusqu’à 6 kg.
A Gruissan la pêche à l’anguille est une tradition. Ce poisson est l’ingrédient essentiel à la fameuse bourride gruissanaise.
Aujourd’hui la population d’anguille ne cesse de diminuer du fait de la pêche excessive des civelles et de la pollution. A Gruissan, seule l’anguille adulte est pêchée du 1er octobre au 1er mai. La prud’homie veille à l’application stricte de la période de pêche qu’elle veut respectueuse d’un développement durable. »
Balade aquatique en hiver proposé par Jean-Pierre Cousin
EXTRAIT DE LA PAGE FACEBOOK DES AMIS DE LA MEDIATHEQUE ET DE L ECOLE D ART PLASTIQUE DE NARBONNE

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires...
  • chat
    Ajouter un commentaire